LES DENTS
La première dentition, dite lactéale, est composée de 32 dents qui se renouvellent et donnent une mâchoire de 42 dents chez la plupart des races.

LES OREILLES
On considère que le port de l'oreille correspond au type de domestication de la race. L'oreille dressée naturellement est celle des races plus proches de leur origine, comme le Spitz par exemple. L'oreille tombante est un signe de plus grande domestication, comme chez la plupart des chiens de chasse. Elle peut également être semi-dressée comme chez le Shetland ou semi-tombante chez le Fox-terrier.
Le sens de l'ouïe est 6 fois plus développé chez le chien que chez l'homme.

LES YEUX
Le chien voit différemment de l'homme. Les couleurs sont perçues moins nettement, mais il y voit mieux dans l'obscurité. Il est moins sensible aux détails du relief mais son champ visuel est 50% supérieur au notre.

LE NEZ
L'odorat est le sens le plus développé chez le chien. Il est composé de plus de 200 millions de cellules olfactives. A titre de comparaison, l'homme n'en possède que 5 millions.

LA QUEUE
Dite fouet. Elle est portée plutôt tombante chez les chiens de berger ou de garde. En lame de sabre chez les chiens d'arrêt et les chiens courants. Enroulée chez les Spitz. Elle est nouée chez le bouledogue et en crochet chez la plupart des lévriers. Le Bobtail naît anoure, c'est à dire sans queue.

LA ROBE
C'est le nom donné à l'ensemble des poils, tant au niveau de la texture, que de la longueur ou de la couleur. Il en existe une quantité indéfinissable. Certaines races, dites "nues", ont le poil très court et rare.

LES ALLURES
Comme le cheval, le chien se déplace sur 3 rythmes différents :
Le pas, allure la plus lente. Une seule patte se déplace à la fois.
Le trot, allure classique du chien de berger ou de chasse au travail.
Le galop, qui est l'allure la plus rapide.

Source : http://www.chien.com/index12.html

Mots-clés: Anatomie