Les chiens rois

  • 23 Jan, 2014
  • Les chiens

Pourquoi crée-on des monstres.

On les traite comme nos enfants, on dit d'eux qu'ils sont nos bébés. On les aime, on les comble d'affection, on leur donne pleins de jouets, on leur achète du linge. Ils partagent notre lit, notre sofa et parfois même mangent à notre table dans notre assiette. On ne leur refuse rien, ni affection, ni jeu, ni friandise ni attention. Quand on prend une marche avec eux, ils vont ou ils veulent, reniflent tout ce qu'ils désirent et jappe après quiconque ne fait pas leur affaire. Et pourtant un jour, ils nous mordent ou mordent une personne qui nous approche sans que l'on comprenne pourquoi, nous qui leur avons tout donné et jamais rien refusé. Sans le savoir, nous avons créé un chien roi.

Lorsque nous traitons un chien comme un humain, il ne réagira pas comme un chien normal. Un chien est un animal avec des besoins de chiens, une communication de chien et des réactions de chien. Lorsque nous traitons un chien comme un enfant ou notre bébé, nous satisfaisons nos besoins à nous d'affection et d'attention mais ignorons totalement les besoins primaires du chien qui sont totalement différents des nôtres.

Quelles sont les conséquences de vivre avec un chien roi? À la base le chien roi s'est donné le rôle de chef dans votre famille parce que personne d'autre n'a pris l'initiative de prendre cette place. Le chien a maintenant le droit d'accepter qui il veut dans sa maison et son entourage, de refuser que l'on approche ses humains, que l'on touche à ses jouets ou à sa nourriture. Dans le monde des chiens, ceux-ci revendiquent leurs droits avec la confrontation et la morsure. Ils ne négocient pas comme les humains. Vous leur avez donné un royaume, vous êtes maintenant ses sujets avec les conséquences que çà implique.

Est-ce que l'on peut éviter de créer un chien roi ou corriger la situation une fois qu'elle s'est produite? Oui, heureusement, la situation est prévisible et réversible. Je recommande fortement de débuter l'éducation d'un chiot dès l'âge de 7-8 semaines en utilisant une approche basée sur la psychologie canine prônant l'équilibre émotionnel, la discipline sans abus et la hiérarchie dans la meute familiale. Les trucs d'obéissance, on peut lui apprendre çà plus tard, ce n'est pas pressant. Le chien doit d'abord apprendre les règles à suivre dans son environnement, se socialiser avec les gens et animaux environnants et faire assez d'exercice pour utiliser adéquatement son énergie.

On peut évidemment corriger la situation une fois que le chien est devenu le maître de la maison mais il faut absolument faire appel à un professionnel qui utilisera une approche basée sur la psychologie canine afin de redonner à votre chien son identité de chien stable et équilibré. Si la mauvaise approche est utilisée vous avez bien des chances d'aggraver le problème qui sera alors encore plus difficile à réhabiliter.

Mais sachez qu'avec la bonne approche la presque totalité des troubles de comportements de chiens peuvent se corriger. Il s'agit de choisir le bon professionnel pour vous aider.

Pour toute suggestion ou demande d'information, n'hésitez pas à me contacter en passant par mon site Internet.

Sylvain Duchesneau
Éducateur Canin Comportementaliste
Terrebonne (La Plaine), Québec

(450) 325-2297
[email protected]
www.educanin.com

Les nouvelles portées

Les nouvelles portées

Choisir un nom pour votre animal