feature image

Se préparer à la rencontre avec un éleveur

  • 20 Aug, 2019
  • Éleveurs

 

Aide-mémoire pour se préparer à la rencontre d’un éleveur

VOUS

Votre expérience avec les animaux :

  • Avez-vous déjà eu un animal de compagnie ou est-ce la première fois que vous allez partager la vie d’un animal au quotidien? Si vous avez déjà vécu avec un animal, était-ce un animal adulte ou si vous l’avez eu alors qu’il était petit (ex : chiot, chaton, etc.). L’avez-vous gardé jusqu’à la fin de sa vie ? Sinon, rappelez-vous quelle était la raison qui vous a conduit à vous en séparer. Dans l’ensemble, comment avez-vous trouvé cette expérience (bons et moins bons côtés) ? Honnêtement, êtes-vous d’un tempérament patient ?

Votre environnement :

  • Avez-vous des enfants qui partagent votre vie ?
  • Est-ce qu’il y a des problèmes d’allergies connus qui pourraient affecter la qualité de vie des gens qui partagent votre vie ?
  • Avez-vous d’autres animaux qui partagent votre vie? Comment se comportent-ils en présence d’autres animaux de leur race ou d’une autre espèce ?
  • Êtes-vous actif sur le marché du travail (à temps plein ou partiel) ou retraité ? Avez-vous des activités sociales ou sportives récurrentes qui occupent votre temps ?  
  • De quel temps disposez-vous réellement pour accorder des soins et de la compagnie à un animal ?
  • Demeurez-vous en ville (appartement, condos, maison de ville) où à la campagne ? Avez-vous accès à un terrain suffisamment grand pour que l’animal puisse s’y promener librement ? Ce terrain est-il clôturé ?
  • Avez-vous à proximité un parc à chien ou un endroit accessible aux animaux vous permettant jouer et de faire faire de l’exercice à votre animal ?
  • Il y a-t-il d’autres animaux dans votre voisinage ? Ou à votre connaissance, est-ce qu’un voisin pourrait se montrer intolérant à la présence d’animaux ?

Pourquoi vouloir un animal de compagnie ?

Identifier bien les raisons et la motivation qui vous pousse à partager votre vie avec celle d’un animal :

  • Parce que vous aimez simplement partager la présence d’un animal au quotidien;
  • Parce que vous considérez que dans un milieu familial la présence d’un animal de compagnie est essentielle;
  • Pour faire plaisir à quelqu’un d’autre qui partage votre vie;
  • Parce que vous êtes sportif et que vous voulez un animal qui vous accompagnera dans vos activités et loisirs (course, chasse, etc.);
  • Parce qu’il s’agit d’un rêve d’enfance;
  • Parce que vous désirez participer à des compétitions avec votre animal;
  • Autres raisons.

L’ÉLEVEUR & SON ÉLEVAGE

Le choix de l’éleveur :

  • Informez-vous sur l’expérience de cet éleveur. Depuis combien de temps est-il un éleveur et s’il a des références à vous donner ?
  • Un éleveur sérieux et consciencieux des soins et du temps qu’il doit consacrer à ses animaux fait rarement plus que deux types d’élevage à la fois.

Reproduction :

  • De combien de génitrices dispose-t-il et combien celles-ci ont de portées par année ? Le nombre de portée recommandé afin de respecter la santé de l’animal est d’une tous les 18 mois, voire idéalement une au deux ans. Informez-vous sur l’état de santé des géniteurs et génitrices et au besoin demandez à voir le carnet de santé de chacun.

L’Entretien : 

  • Quels sont les entretiens réguliers dont a besoin l’animal, par exemple la fréquence du toilettage et a-t-il besoin de soins particuliers à sa race ? A-t-il besoin d’exercices fréquents ?

Les parents :

  • Demander à voir la mère et le père afin de constater leurs tempéraments. Sont-ils des chiens sociaux ou au contraire méfiants devant autrui ?

Espérance de vie et santé : 

  • Quelle est l’espérance de vie de cette race et quelles sont les principales maladies qui peuvent affecter votre animal ? A-t-il été vacciné ? L’animal a-t-il été stérilisé ou si cela doit être fait prochainement ?
  • Si l’animal a eu des examens de santé, demandez à voir les documents le concernant. 

Garantie et enregistrement de la race :

  • Informez-vous sur la durée et la portée de la garantie qui est offerte par l’éleveur. Si l’animal devenait malade est-ce qu'elle comprend la couverture de frais pour des soins de santé, le remplacement de l’animal ou un remboursement ?
  • Exigé de voir et d’avoir des copies de l’enregistrement confirmant la race du géniteur et de la génitrice de votre animal.  
  • Exigé un acte de vente signé afin de confirmer l’acquisition de cet animal auprès de l’éleveur et que l’animal est de pure race.

Environnement:

  • L’élevage est-il de type familial ou en enclos ? Est-il isolé ou dans un environnement propice au développement et à la découverte ? Idéalement, il est important pour développer le volet social de l’animal que celui-ci soit en contact régulièrement avec les humains qui leur consacrent de l’attention et de soins. La présence d’enfants dans un milieu d’élevage est aussi un plus qui marquera favorablement l’animal et pourra le familiariser avec la spontanéité de ceux-ci.

L’ANIMAL – LE CHOIX

Le tempérament :

  • En l’observant parmi la portée, déterminer si l’animal semble craintif ou plutôt fonceur ou enjoué. Ou encore, est-il curieux, vient-il vers vous ? Se laisse-t-il touché, voire manipulé facilement ?

Le sevrage :

  • Un chien termine son sevrage entre 8 à 10 semaines, mais il est préférable d’attendre 10 semaines avant de le séparer de sa mère. Il en va de même pour le chat. Dans les deux cas, l’animal doit aussi développer son indépendance à ses frères et sœurs, alors vaut mieux attendre que le sevrage soit complet.

Mâle ou femelle ? 

  • La femelle est généralement plus docile.  Moins enclin à la dominance elle ne tentera pas non plus à fuir pour s’accoupler. De plus, la femelle cherche rarement à marquer son territoire, bien que cela puisse arriver. Il est donc plus rare qu’elle la patte à tout moment sur vos coins de meubles, plante ou la visite.... pour se soulager et marqué son territoire. Non stérilisée, elle sera cependant plus propice à vivre certains inconforts, dont les chaleurs et les menstruations.
  • Le mâle comporte davantage de traits de dominance qui peuvent être atténués légèrement lorsque stérilisé. Plus robuste que la femelle, son profil en fait généralement un bon gardien et d’instinct il peut être plus tenté que la femelle par la fugue. Quoi qu’il faille se rappeler que lorsque les animaux ont bien joué et ont fait de l’exercice suffisamment, ils sont alors de tempérament calme et deviennent des animaux de compagnies encore plus agréables.

Le choix final :

  • Selon votre style de vie et votre expérience, ce sera généralement l’éleveur qui vous conseillera afin de vous proposer l’animal de la portée qui s’adapterait le mieux à votre personnalité et à vos attentes. C’est pourquoi un bon échange avec l’éleveur constitue toujours une chance supplémentaire de succès afin de sélectionner votre nouvel ami pour sa vie.

Les nouvelles portées

Les nouvelles portées

Choisir un nom pour votre animal