Trop souvent dans nos esprits, nous oublions qui est le chien. Étant tellement habitués à exiger des dizaines de choses de notre chien chaque jour, et à ce que cela soit naturel qu’il y réponde – ou inversement, tellement inacceptable qu’il n’y réponde pas – , nous oublions quels sont ses besoins à lui, quel animal il est, et est-il vraiment heureux dans son quotidien.

N’oublions pas que le chien, tel que nous le connaissons aujourd’hui, descend du chien de village, et que très tôt, à force de côtoyer les humains, il s’est trouvé une place parmi eux. Ceci grâce aux fonctions que l’Homme lui a octroyé : chien de garde, chien de chasse, chien de trait etc. Les races de chiens se sont d’ailleurs développées surtout selon ces métiers que le chien était capable de réaliser.

Aujourd’hui, les choses sont différentes. Le chien étant devenu surtout un chien d’agrément, domestiqué pour permettre aux humains de profiter de sa compagnie agréable, loyale et rassurante, les besoins intellectuels et physiques de nos pitous ont été quelque peu oubliés.

L’environnement que l’homme offre au chien ne respecte pas vraiment ses besoins éthologiques d’activité. Le chien n’a plus vraiment de job à faire et va donc se chercher une occupation (souvent une bêtise !) Comprendre les besoins du chien et y répondre va nous permettre d’éviter des problèmes de comportement qui naissent souvent à cause de frustration.

Ceux qui connaissent la Pyramide de Maslow – initialement inspirée pour expliquer les besoins humains – retrouveront dans ce schéma le cheminement logique des besoins du chien. Chaque besoin doit être comblé, de la base au sommet, afin que l’individu ressente un accomplissement personnel, ou du moins, un épanouissement à long terme.

Le chien n’est en rien différent de nous. Ses besoins sont globalement les mêmes, et il est de notre devoir de propriétaires de les satisfaire.

Voici les 5 activités que le chien doit combler au quotidien :

Locomotrice
Vocale
Masticatoire
Sexuelle (non applicable ici ;))
Intellectuelle

En sachant ceci, voici plusieurs exemples d’activités qui aideront votre chien à être bien dans sa peau :

Enseignement de commandes au clicker : assis, couche, reste, tour à 360 degrés…
«Regarde-moi» : un bon exercice pour permettre au chien de savoir quoi faire dans un moment de stress
Cacher des gâteries dans un jouet Kong
Créer une piste au trésor de gâteries cachées partout dans la maison
Imaginer des énigmes à résoudre. Ex  : cacher un os sous une boîte
Cacher des gâteries dans un tapis d’entraînement (Snuffle Matz)
Jouer à tirer sur une corde (tug). Sans oublier d’apprendre au chien à donner.
Initier votre chien aux sports canins : canicross, traction, agilité, freestyle etc.
Et surtout : usez de votre imagination !

En plus de satisfaire les besoins physiologiques de pitou, vous développerez une relation de confiance et de collaboration avec lui. Et surtout : vous anticiperez des éventuels problèmes de comportement.

Dorothée Pâris Pasturel 
Intervenante en comportement canin 
L'école des Pattes
lecoledespattes.wordpress.com
lecoledespattes@gmail.com
(Aussi sur Facebook !)